Contenu

Agreste Essentiel n°1 - Mai 2020 - Pratiques culturales en grandes cultures en 2017

Entre 2011 et 2017, une intensité d’utilisation des produits phytosanitaires qui évolue peu

jpg - 21.6 ko

Au cours de la campagne 2016-2017, l’intensité de l’utilisation des produits phytosanitaires en grandes cultures est globalement plus importante en Normandie par rapport à la France. La pomme de terre est la culture qui nécessite la plus grande intensité de traitement, avec un IFT total moyen de 17,4 contre 2,4 pour le maïs fourrage. Même si la comparaison des IFT totaux moyens dans le temps est délicate, une stagnation, voire une hausse de l’intensité d’utilisation des produits phytosanitaires se dégage. S’agissant des pratiques agricoles, la pratique du non labour est inférieure en Normandie par rapport à la moyenne nationale. Les systèmes ayant recours au désherbage mécanique comme les systèmes à rotations longues sont minoritaires en Normandie et en France. Les produits phytosanitaires représentent une part supérieure à 30 % des charges d’approvisionnement des grandes et moyennes exploitations spécialisées en grandes cultures dans la région.


Date de parution : mai 2020

Téléchargez la publication (format pdf - 519.5 ko - 29/05/2020)

Téléchargez le jeu de données de la publication (format xlsx - 387.4 ko - 28/05/2020)


Pour en savoir plus :

Agreste Chiffres et données - Janvier 2020 - Pratiques culturales en grandes cultures 2017 : IFT et nombre de traitements

Agreste Dossiers - Mai 2020 - Évolution des pratiques agro-écologiques en grandes cultures entre 2011 et 2017

Cartes : Surfaces de production des grandes cultures en Normandie en 2017

Agreste Analyse n°2 - Décembre 2017 - Les filières grandes cultures en Normandie : plus de 20 000 emplois directs et indirects