Accueil

Actualités

Le réseau régional des PAT a organisé 2 sessions sur le thème "comment démarrer un Projet Alimentaire Territorial", à Rouen et à Saint Lô en juin 2020. L’objectif de ces animations était de permettre aux porteurs de projets potentiels de mieux appréhenser l’étaboration d’un PAT, de la réalisation du diagnostic à la mise en oeuvre des actions, en présentant les outils, les financements possibles... Ces 2 ateliers ont réuni entre 40 et 50 personnes, des collectivités mais également des structures susceptibles (...) publié le vendredi 10 juillet 2020
Chiffres mensuels sur les productions animales et végétales en Normandie
Focus du mois : la saisonnalité de l’emploi salarié agricole en Normandie publié le vendredi 10 juillet 2020
Pour réaliser les contrôles aux frontières, la DRAAF recrute une vingtaine de vétérinaires sur quatre postes de contrôle frontaliers (...) publié le vendredi 3 juillet 2020
Lors des épisodes caniculaires de 2019, les entreprises de traitement des cadavres d’animaux ont pu dans d’autres régions, rencontrer des difficultés de transformation de ceux-ci liées à des surmortalités causées par la chaleur. Pour éviter des difficultés en cas de retour de fortes chaleurs, la DRAAF de Normandie vous rappelle les consignes de bonne gestion des cadavres d’animaux. publié le lundi 29 juin 2020
Chiffres-clés de la filière porcine en Normandie : effectifs, exploitations, abattages, indicateurs économiques publié le mardi 16 juin 2020
Date limite de dépôt des dossiers complets : 2 septembre 2020.
Le site internet de la DRAAF Normandie répond-il à vos attentes ? Quel était le but de votre visite ? Les visiteurs de ce site peuvent donner, en 4 clics, leur avis sur ces questions.

Dossiers

Annoncés par le Président de la république, les États généraux de l’alimentation ont été lancés le 20 juillet par le Premier ministre.
Le "Bulletin de Santé du Végétal" (BSV), mis en place dans le cadre d’un réseau d’épidémio-surveillance régional, est destiné à fournir aux agriculteurs et de manière régulière les éléments de situation phytosanitaire et d’analyses de risque de qualité pour les dix filières végétales présentes en Normandie.
Doté de 5 milliards d’Euros sur 5 ans, le volet agricole du GPI a vocation à être un instrument clef de la transformation des secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture.
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent d’accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par des agriculteurs qui s’engagent collectivement dans l’amélioration des performances économiques, environnementales et sociales de leurs exploitations.