Accueil

JPEG - 75.6 ko

Ce lundi 13 janvier 2020, Philippe COURT, préfet du Calvados, nouvellement arrivé en poste dans le département, a visité les infrastructures mises en place dans le cadre de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne (...)

Actualités

Paris 14ème, de 9h à 15h, dans les locaux de Business France publié le vendredi 17 janvier 2020
Ce lundi 13 janvier 2020, Philippe COURT, préfet du Calvados, nouvellement arrivé en poste dans le département, a visité les infrastructures mises en place dans le cadre de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. publié le mercredi 15 janvier 2020
Formation en ligne accessible à tous sur l’agro-écologie
du 31 janvier au 16 mars 2020
inscriptions jusqu’au 20 février publié le mercredi 15 janvier 2020
L’appel à projets est ouvert du 14 janvier au 29 février 2020. publié le mardi 14 janvier 2020
Dans le cadre des chantiers transverses du Programme Action Publique 2022, l’ensemble des ministères se sont engagés à rendre compte, d’ici 2020, de la qualité des services qu’ils délivrent aux usagers. publié le mardi 7 janvier 2020
Date limite de dépôt des dossiers complets : 9 mars 2020.
Le site internet de la DRAAF Normandie répond-il à vos attentes ? Quel était le but de votre visite ? Les visiteurs de ce site peuvent donner, en 4 clics, leur avis sur ces questions.

Dossiers

Annoncés par le Président de la république, les États généraux de l’alimentation ont été lancés le 20 juillet par le Premier ministre.
Le "Bulletin de Santé du Végétal" (BSV), mis en place dans le cadre d’un réseau d’épidémio-surveillance régional, est destiné à fournir aux agriculteurs et de manière régulière les éléments de situation phytosanitaire et d’analyses de risque de qualité pour les dix filières végétales présentes en Normandie.
Doté de 5 milliards d’Euros sur 5 ans, le volet agricole du GPI a vocation à être un instrument clef de la transformation des secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture.
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent d’accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par des agriculteurs qui s’engagent collectivement dans l’amélioration des performances économiques, environnementales et sociales de leurs exploitations.