Contenu

Les écos normands, un exemple de déclinaison régionale de l’engagement des jeunes écoresponsables

Les élèves, étudiants ou apprentis écoresponsables des Établissements Publics Locaux de l’Enseignement Agricole normands sont regroupés dans un réseau régional, les écos normands. Ils agissent dans leurs lycées, participent à des projets régionaux avec l’appui de la DRAAF Normandie, du Conseil Régional et le soutien de différents partenaires associatifs de l’Éducation à la Citoyenneté et au Développement Durable, et font partie intégrante du Réseau National des Ecoresponsables (voir aussi l’article dans actu DGER n°2)
Pendant 3 jours début mars 2020, 64 d’entre-eux, de 10 lycées se sont regroupés avec leurs éco-encadrants (référents ECDD) pour échanger et travailler en ateliers, en particulier sur la thématique du changement climatique, en collaboration avec différents partenaires : un citoyen de la Convention Citoyenne pour le Climat, le GIEC normand, et plusieurs associations adhérentes au Graine Normandie ainsi que les Jeunes Ambassadeurs du Climat. Plus d’info sur le site des écos normands.

Temps fort du regroupement : changements climatiques : de la sensibilisation à l’action (voir vidéo)
Quelques écoresponsables animent, auprès de leurs pairs, des débats mouvants sur le changement climatique. D’accord ou pas d’accord avec les affirmations données, les participants donnent leur avis, argumentent pour convaincre et les représentations émergent. Après avoir assisté à ces débats, Benoit Laignel, professeur d’Université et président du GIEC normand intervient sur le changement climatique de façon global puis sur les impacts normands du changement climatique et ses enjeux. Deux membres de l’association étudiante Jeunes Ambassadeurs pour le Climat, présents les 3 jours non seulement pour intervenir sur les thématiques Agriculture/Climat ainsi que Biodiversité/Climat, soutiennent et motivent les lycéens. Pour pousser les écoresponsables à s’engager et à agir, un membre de Convention Citoyenne pour le Climat présente la Convention, ses propositions. Il discute et débat avec eux, la démocratie participative en exemple. Leur mise en réflexion se poursuit avec l’aide d’animateurs d’éducation à l’Environnement pour un Développement Durable dans l’idée de réfléchir collectivement à la mise en place de conventions lycéennes pour le climat.

Depuis la rentrée 2020, plusieurs écoresponsables sont devenus Ambassadeurs du Climat, interlocuteurs privilégiés du CR et du GIEC normand. Neuf écoresponsables des lycées agricoles d’Evreux, de St Hilaire et de Sées, participent à la convention des jeunes normands pour le climat. Animé par l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix, la Convention des jeunes normands pour le climat est organisée dans le cadre du projet européen d’éducation au développement durable "Walk the Global Walk". Ces jeunes travaillent à la formulation de plusieurs recommandations en faveur de la lutte contre les changements climatiques. Ils présenteront leurs propositions à l’occasion des 4e Rencontres Normandes pour le Développement Durable qui se tiendront le 17 décembre 2020.« C’est super enrichissant de débattre avec d’autres jeunes, de chercher à trouver des solutions, des idées communes, pour diminuer notre impact sur le climat. En plus on soutien des causes et on participe à la vie de notre région » Mathilde et Apolline, écoresponsables au LPA de St Hilaire. Ils/elles peuvent être fiers de leur engagement !!
L’engagement des jeunes est soutenu par des appels à projets permettant de financer les actions des écoresponsables en établissement :
• L’appel à projet « C-Durable », de la DRAAF Normandie, est financé par les EPL de l’Enseignement Agricole normand. Les financements sont répartis entre les projets lauréats retenus par les écos eux-mêmes réunis en jury lors du regroupement des écos normands… Six projets C-Durables ont été subventionnés pour l’année 2020.
• L’appel à Projet, concours « Tous écoresponsables, on parie ? » de la DGER permet de soutenir ou de faire naître des dynamiques. Les écoresponsables de St Lô et d’Yvetôt en 2019-2020, on pu également présenter ces 2 projets Lauréats en Normandie lors du regroupement. Pour évaluer les dossiers de candidatures du concours de cette année, le réseau National des Ecoresponsables et le BAEVS sont à la manœuvre : 6 jurys d’écoresponsables ont été constitués en région, dont 3 en Normandie. Les dossiers retenus par ces jurys d’écoresponsables en région ont ensuite été étudiés par 2 jurys (composés d’écoresponsables du Réseau National, de membre du BAEVS et du DNA) et les lauréats désignés…
L’engagement des écoresponsables est valorisé, dès que possible, par les des badges numériques et grâce à l’UF Engagement citoyen. Cependant pour démultiplier l’engagement des jeunes et accompagner les dynamiques écoresponsables dans toutes les régions et tous les établissements, il semble important de continuer à investir dans l’éco-encadrement. En effet, que ce soit au niveau local, régional ou national, l’implication des écoresponsables et la possibilité pour eux de s’engager vraiment est très dépendante de l’appui et du soutien de leurs éco-encadrants. Dans le cas de la dynamique des écoresponsables de Nantes-Terre Atlantique au niveau local (voir succès d’un projet initié par les jeunes https://chlorofil.fr/fileadmin/user...) comme pour celle des écos normands, des éco-encadrants ont du temps pour soutenir et aider les jeunes. En région Normandie, la mise en réseau des écos normands et leur engagement (éco) citoyen est grandement facilitée par la présence d’un chargé de mission ADT (dispositif Tiers-temps). Avec l’appui de la DRAAF Normandie, son objectif depuis septembre 2019 est de " Structurer et développer le réseau des écoresponsables normands pour renforcer le pouvoir d’agir des jeunes". Ce réseau régional s’intègre étroitement au réseau national, suivi par le BAEVS et le Dispositif National d’Appui . Ainsi, non seulement la parole et l’initiative des apprenants sur les questions des transitions et de l’agroécologie sont encouragés(EPA2, Axe1). De plus cette dynamique contribue à mobiliser la communauté éducative pour enseigner l’agroécologie et préparer aux transitions (EPA2, Axe 2) et au développement de l’animation dans les territoires et l’essaimage des pratiques innovantes (EPA2, Axe 4).

Site internet du réseau des écoresponsables normands :
https://reseau-des-ecos-normands.hu...
Vidéo sur leur regroupement :
https://vimeo.com/411404273