Contenu

Mesure 27 France Relance : lancement d’appels à projets pour la pêche et l’aquaculture


Le plan de relance pour les secteurs de la pêche et de l’aquaculture est composé de trois dispositifs dont 2 intègrent l’aquaculture en eau douce (volet 1).


Le présent programme d’aide a pour objet d’accompagner la filière pêche et aquaculture au titre des investissements dans les territoires, pour des entreprises des secteurs de pêche et de l’aquaculture vertueuses dans l’ensemble des dimensions du développement durable.


Aide aux investissements via 2 appels à projets, le 1er ouvert jusqu’au 30 avril et le 2ème jusqu’au 30 Août 2021

=> Demander cette aide : https://www.franceagrimer.fr/Accomp...

Le dispositif d’appel à projets (AAP) permettra le soutien des acteurs des secteurs de la pêche et de l’aquaculture pour des projets visant à renforcer ces filières en matière de :
• transformation et valorisation des produits ou sous-produits de la pêche et de l’aquaculture
• stratégies de commercialisation ;
• évaluation des incidences et impacts des activités sur l’environnement ;
• promotion du capital humain et mise en réseau relatives à la formation professionnelle, à la diffusion de connaissances scientifiques, techniques et à l’échange d’expériences et de bonnes pratiques ;
• amélioration de la santé et la sécurité au travail ;
• diversification par des activités complémentaires liées à leurs activités commerciales de pêche et d’aquaculture ;
• équipements améliorant la sélectivité des engins de pêche et /ou éliminant les rejets et/ou réduisant les captures non désirées, qui limitent l’impact de la pêche sur les écosystèmes ;
• construction ou modernisation d’installations, infrastructures et/ou d’équipements (productifs ou non productifs) pour la production, la transformation et la commercialisation des produits de l’aquaculture ;
• projets d’aquaponie ;
• équipements visant à augmenter l’efficacité énergétique des navires et bateaux et à réduire les émissions (hors remplacement ou modernisation des moteurs) ;
• valorisation des produits de la pêche ou de l’aquaculture, par exemple par la vente directe ou encore par l’utilisation de nouvelles technologies, outils de traçabilités, emballages, promotion ;
• amélioration de la qualité des produits de la pêche et de l’aquaculture ;
• investissements dans les ports de pêche, halles à marée, sites de débarquements et abris ;
• amélioration et développement des installations et des infrastructures nécessaires afin d’augmenter le potentiel des sites aquacoles et de réduire les incidences négatives de l’aquaculture sur l’environnement ;
• études vétérinaires ou pharmaceutiques, diffusion et partage de connaissances dans le domaine de la santé et du bien-être des animaux d’aquaculture ;
• formation initiale dans les domaines cités ci-avant.

Les dossiers seront déposés, en ligne, via deux appels à projets dans la limite d’une enveloppe globale de 25 M€.


Aide sur le format « guichet » avec une liste exhaustive d’investissements éligibles ouvert jusqu’au 30 juin 2021 :

=> Demander cette aide : https://www.franceagrimer.fr/Accomp...

Ces investissements permettront aux entreprises d’améliorer leurs conditions de travail, d’augmenter la valeur ajoutée des produits et valoriser les sous-produits, d’optimiser le suivi sanitaire et zoosanitaire des élevages , de protéger des poissons et la réduction des incidences sur l’environnement et sur la ressource.

Les dossiers seront traités selon le principe « du premier arrivé complet, premier servi », dans la limite d’une enveloppe de 5 M€ et déposés en ligne.