Accueil


Julien Denormandie était en Seine-Maritime ce lundi 1er mars
pour saluer la force du monde agricole et sa capacité à se réinventer

Actualités

Dans le cadre du Plan de Relance, la DRAAF lance un appel à projets pour apporter un soutien à l’élevage sous la forme d’un « Pacte biosécurité – bien-être animal » publié le lundi 1er mars 2021
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, a annoncé le 19 février l’ouverture de la plateforme de dépôt dématérialisé des demandes d’aide au titre du dispositif « Renouvellement forestier » du plan France Relance, pour l’ensemble des porteurs de projets. publié le lundi 22 février 2021
Ce document met en perspective les faits marquants de l’année 2020 et quelques chiffres clés publié le mardi 16 février 2021
Cet appel à candidature réalisé dans le cadre du plan de relance a pour objectif des soutenir les PAT opérationnels - 4 sessions : 26 mars, 21 mai, 20 août et 15 octobre 2021 publié le samedi 13 février 2021
Chiffres mensuels sur les productions animales et végétales en Normandie
Focus du mois : récoltes d’automne 2020 : des rendements limités par le déficit hydrique publié le vendredi 12 février 2021
Date limite de dépôt des dossiers complets : 8 mars 2021.
Le site internet de la DRAAF Normandie répond-il à vos attentes ? Quel était le but de votre visite ? Les visiteurs de ce site peuvent donner, en 4 clics, leur avis sur ces questions.

Dossiers

Doté de 5 milliards d’Euros sur 5 ans, le volet agricole du GPI a vocation à être un instrument clef de la transformation des secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture.
Le "Bulletin de Santé du Végétal" (BSV), mis en place dans le cadre d’un réseau d’épidémio-surveillance régional, est destiné à fournir aux agriculteurs et de manière régulière les éléments de situation phytosanitaire et d’analyses de risque de qualité pour les dix filières végétales présentes en Normandie.
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent d’accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par des agriculteurs qui s’engagent collectivement dans l’amélioration des performances économiques, environnementales et sociales de leurs exploitations.