Aide aux investissements pour la réduction des intrants phytopharmaceutiques et engrais de synthèse.

publié le 12 avril 2022

Dans le cadre de France 2030, FranceAgriMer met en place un programme d’aide nationale destiné à réduire l’usage des intrants (produits phytosanitaires, fertilisants) au travers d’investissement technologique permettant de rendre l’agriculture française plus moderne et compétitive.

Les matériels éligibles :

  • drones de télédétection,
  • capteurs connectés,
  • matériels connectés et innovants,
  • robots désherbeurs autonomes,
  • innovations techniques de filière.


Les personnes éligibles à cette aide sont les exploitations agricoles, les entreprises de travaux agricoles, les GIEE et les CUMA.

Le montant minimal des dépenses présentées dans la demande d’aide est fixé à 2 000 € HT et le plafond de dépenses éligibles est fixé par demande à 40 000 € HT.
Pour les CUMA, le plafond des dépenses éligibles est fixé à 150 000€ HT par demande.

Taux d’aide : de 20 à 40% selon l’équipement choisi.
Une majoration est prévue pour les JA et jeunes installés ainsi que pour les CUMA.

=> Le dispositif est ouvert du 8 avril 2022 jusqu’au 31 décembre 2023 pour le dépôt des demandes d’aide, dans la limite des crédits disponibles.

Les demandes d’aides seront traitées par FranceAgriMer selon le principe « premier arrivé, premier servi ».

Pour davantage d’information et demander l’aide :FranceAgriMer