Agreste Données n° 5 - Décembre 2016 - Filière bois normande (Etude DRAAF/INSEE)

publié le 16 décembre 2016 (modifié le 27 décembre 2021)

22 200 emplois dans la filière bois normande


Si la normandie est une des régions les moins boisées de France, la filière bois y occupe cependant une place relativement importante. Son « cœur » de filière situe ainsi la Normandie au 6ème rang des 13 régions métropolitaines en termes de poids dans l’emploi salarié. La filière dans son ensemble emploie près de 22 200 personnes. Bien que deux établissements sur cinq exercent leur activité dans la sylviculture et l’exploitation forestière, la filière bois normande se distingue par le poids de l’emploi de l’industrie du papier et du carton. En effet, ce segment concentre près du quart des salariés de la filière.
La filière est très masculine et plus de la moitié des salariés sont ouvriers qualifiés. Selon les segments d’activité, la pyramide des âges varie fortement. Ainsi, dans les travaux de charpente et autres constructions utilisant du bois, quatre salariés sur dix ont moins de 30 ans alors que c’est le cas d’un sur dix seulement dans l’industrie du papier et du carton. Pour ce dernier segment, de nombreux départs pour fin d’activité sont prévisibles dans les dix prochaines années. Les salaires dans la quasi totalité des segments de la filière sont plus faibles que dans l’ensemble des secteurs d’activité normands. L’industrie du papier et du carton fait exception avec un salaire médian plus élevé, supérieur même à celui de l’industrie en général.


Date de parution : Décembre 2016
Téléchargez : la publication (format pdf - 2.9 Mo - 16/12/2016)