Agreste Études n°4 - Janvier 2021 - Les protéines végétales en Normandie : déclin des protéagineux

publié le 26 janvier 2021 (modifié le 27 décembre 2021)

En Normandie, les protéagineux ont vu leur surface divisée par 4 en 20 ans, passant de 67 000 ha en 2000 à 15 000 ha en 2019

En France, le déclin est comparable et affecte principalement les régions du nord-ouest, le bassin historique de production. Sur la même période, la production régionale de protéines végétales a diminué de presque 300 000 tonnes, mais cette baisse est beaucoup plus liée à la diminution des surfaces en prairies qu’à l’abandon de la culture des protéagineux.









Date de parution : janvier 2021
Téléchargez la publication (format pdf - 864.2 ko - 25/01/2021)


Pour en savoir plus :

Cartes
Part des surfaces des protéagineux par commune en Normandie en 2019