Accueil


Julien Denormandie était en Seine-Maritime ce lundi 1er mars
pour saluer la force du monde agricole et sa capacité à se réinventer

Actualités

Date limite des dossiers : 21 juin 2021 publié le vendredi 9 avril 2021
La Commission européenne lance une enquête auprès des professionnels mais également du grand public afin de recueillir les retours d’expérience suite à l’entrée en application de la nouvelle réglementation relative au passeport phytosanitaire. Si vous souhaitez participer, vous pouvez compléter le questionnaire (en anglais) mis en ligne sur le site de la Commission : https://ec.europa.eu/eusurvey/runne... La date limite de réponse est fixée au 9 mai (...) publié le jeudi 8 avril 2021
Lors de la mise en oeuvre d’un PAT, se pose souvent la question de la transformation de produits maraichers. La légumerie et/ou conserverie peut être une réponse, sous réserve de poser un bon diagnostic préalable. Accédez aux documents diffusés lors de la réunion publié le mardi 6 avril 2021
L’appel à projets lancé en décembre 2020 pour le développement de nouveaux PAT a suscité un fort engouement : 8 dossiers normands font partie de ces lauréats pour un montant global de plus de 680 K€. Consultez le communiqué de presse publié le vendredi 2 avril 2021
(...) publié le vendredi 2 avril 2021
Le site internet de la DRAAF Normandie répond-il à vos attentes ? Quel était le but de votre visite ? Les visiteurs de ce site peuvent donner, en 4 clics, leur avis sur ces questions.

Dossiers

Doté de 5 milliards d’Euros sur 5 ans, le volet agricole du GPI a vocation à être un instrument clef de la transformation des secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture.
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent d’accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par des agriculteurs qui s’engagent collectivement dans l’amélioration des performances économiques, environnementales et sociales de leurs exploitations.
Le "Bulletin de Santé du Végétal" (BSV), mis en place dans le cadre d’un réseau d’épidémio-surveillance régional, est destiné à fournir aux agriculteurs et de manière régulière les éléments de situation phytosanitaire et d’analyses de risque de qualité pour les dix filières végétales présentes en Normandie.